Comment faire le HSPU (Handstand push up) ?

Le sport est une activité dont la pratique permet de prévenir certaines maladies, mais aussi d’agir à titre curatif. Pendant les séances d’entrainement, il existe des exercices faciles à réaliser et adaptés pour certaines circonstances. Tandis que d’autres enchaînements exigent de la part du pratiquant de la technique pour gagner en agilité et en habilité. Souhaitez-vous pratiquer le HSPU ? Il vous faut un entrainement que beaucoup de personnes redoutent, mais très efficace ? Nous vous proposons à travers cet article toutes les informations nécessaires pour sa réalisation.

Qu’est-ce que le HSPU ?

Le HSPU ou Handstand push up est un exercice sportif de la catégorie des entraînements de la famille des gymnastiques qui se retrouve dans les enchaînements Crossfit. Composé de push-ups inversés ou des push-ups de pin, le HSPU n’est pas un exercice facile à réaliser pour un bon nombre de personnes.  Car il nécessite de la part du pratiquant une certaine connaissance de technique pour gagner en agilité et en habilité.

Ces différentes aptitudes qu’on acquiert avec le temps en faisant du HSPU permettent de maintenir le corps en stabilité et d’éviter les risques de surpoids. C’est aussi une excellente activité susceptible de limiter l’apparition de quelques douleurs dans les articulations.

Comment se déroule l’entrainement HSPU ?

Comme il a été précédemment souligné, pour réussir le HSPU, vous devez disposer d’un certain préalable comme la capacité de faire le pin et de se déplacer. C’est la première étape pour progresser et atteindre votre l’objectif.

Si vous êtes totalement débutant, il est recommandé de commencer par le poirier contre le mur. C’est un excellent exercice pour vous permettre d’évoluer lentement mais surement vers le HSPU. Mais comment atteindre cette étape en moins de temps ?

Étant donné qu’il revient au bras de porter tout le poids du corps, vous pouvez faire prendre au bras de la force à travers une série d’exercices. Commencez donc par travailler sur une échelle pour gagner en efficacité pendant vos entraînements. Intégrez également dans votre entrainement la pompe inversée, sur banc et sur anneaux.

En dehors de cela, les conseils d’un coach pourront vous guider étape par étape vers la pratique de l’HSPU. En plus de la technique de base, il est indispensable d’avoir un équilibre et une bonne coordination pour parvenir à votre fin. En premier lieu, essayez d’adopter la position du HSPU en plaçant les épaules légèrement en avant et le corps bien aligné. Puis une petite inspiration pour continuer avec ma flexion des coudes vers l’intérieur et l’envoi de la tête au sol sans gâcher la position initiale. La tête doit rester devant les mains pour éviter la position banane.

Cette phase est décisive, car à travers une expiration, vous devez repousser le sol pour finir dans la position hanstand push-up. Enfin un réalignement des épaules et de la main pour réussir à la perfection le HSPU. Mais avant d’avoir ce résultat, vous devez travailler tout votre corps d’abord.

Conseils pour réussir votre hanstand push up

Le HSPU suppose un parfait contrôle du corps contre le mur. Être capable de garder la même posture sans perdre son équilibre. Pour y parvenir, voici une série d’exercices pour vous aider. En fait, il n’existe pas de technique défini ni d’approche miracle pour faire le HSPU parfait. Les exercices proposés permettent d’atteindre le niveau de la perfection du hanstand push-up. Avoir une progression suivie est l’astuce la plus simple.

Les box HSPU constituent un excellent aide pour s’adapter au mouvement de ce sport, mais aussi d’acquérir de la force dans les bras. Mettez la pointe des pieds sur le box et vos mains au sol. En adoptant la bonne position, vous aurez un angle au niveau de la hanche et le torse vertical au sol. Le regard doit être tourné vers le box et pliez les coudes jusqu’à ce que la tête touche le sol.

S’en suit le scalling up un entrainement basique. Les seated dumbbell press font partie de l’un des exercices à réaliser avant de faire le HSPU. En effet, si vous ne parvenez pas à pousser le corps vers le haut, cela signifie que vous n’avez pas assez de force dans les bras, les épaules et la sangle abdominale. Et avec cet exercice, il est plus aisé de travailler les endroits suscités. Prenez place sur le sol et choisissez un haltère à la fois léger et lourd pour renforcer les muscles. Pour une transition vers le HSPU, il faut un bon contrôle des haltères en faisant une descente lente pour venir vers les épaules.

Enfin avec le Handstand Holds, vous êtes à la porte d’entrée du HSPU. Il vous apprend à garder la tête en bas et avoir de bons repères et travailler les extensions de bras.

Les avantages d’un bon HSPU sur le corps de l’homme

La pratique du HSPU apporte beaucoup de bienfait pour le corps. En effet, le handstant push ups vous permet :

  • Développer la force dans les bras : Pour avoir de la force dans les bras, la pratique des exercices de crossfit constitue un grand avantage. C’est également un grand atout pour avoir un poids corporel normal et de travailler surtout la force.
  • Renforce la zone centrale : dans l’accomplissement du HSPU, la contraction de la partie abdominale afin de garder la position correcte et de faire travailler les muscles du dos et du bas dos.
  • Permet de booster votre équilibre et stabilité : la particularité du HSPU se situe au niveau du maintien de la stabilité. Sans un bon équilibre, vous pouvez facilement vous blesser. Pour atteindre un bon niveau, il faut beaucoup de pratique et d’exercice.

Les avantages du HSPU pour le corps de l’homme et de sa santé en général son énorme. Et pour en bénéficier, il faut beaucoup travailler pour pourvoir effectuer correctement le HSPU. Cet entrainement vous permet d’acquérir des compétences, de contrôles et de coordination. Il est indispensable de s’appliquer au quotidien pour avoir une bonne maîtrise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *