Quels sont les bienfaits de l’élixir du suédois ?

Il existe des remèdes traditionnels qui compte tenu de leurs efficacités ne cessent de faire parler d’eux. Ces remèdes traversent les âges et vont jusqu’à défier la médecine moderne tout en l’obligeant à reconnaître leurs valeurs. L’un d’entre eux est l’élixir du suédois. Cette fameuse liqueur spiritueuse est le résultat du mariage de plusieurs végétaux médicinaux avec de l’alcool. Il y a des amateurs qui font de ce breuvage leurs médicaments curatifs ou préventifs préférés. D’autres encore vont plus loin en le préparant eux mêmes. Par contre il y en a qui n’ont aucune idée de l’existence de l’élixir du suédois. Pour les uns et les autres, allons à la rencontre de cette macération légendaire avec un historique des plus complexes.

Origine de l’élixir du suédois

L’élixir du suédois a fait ses premières apparitions à Babylone et dans l’ancienne Égypte. Il était utilisé pour augmenter le temps de vie des empereurs ainsi que des rois de cette époque. Ce n’est qu’au 17ème siècle que ce breuvage arrive en occident. En traversant les âges, il eut plusieurs appellations et revisitations en fonction de chaque culture et des recherches dont il fut l’objet.

Parmi ces nombreuses recettes, celle d’un médecin suédois du nom de Samst retint l’attention au 18ème siècle. C’est ainsi que l’appellation élixir du suédois apparaît en hommage à ce dernier qui mourut à 104 ans. Au 19ème siècle avec le progrès de la médecine moderne cet élixir est laissé aux oubliettes.

Ce n’est qu’en 1976 qu’il refait surface avec les écrits de Maria Treben une experte en phytothérapie. En effet, elle fut atteinte à Bavière en 1938 dans un centre de réfuge de divers maux. Elle recouru à la médecine pour se traiter sans satisfaction. En 195, une dame lui offrit l’élixir du suédois en plus de sa recette.

Ce breuvage contenait en plus des différentes plantes végétales de la thériaque (une composition en poudre de 43 médecines). Ceci l’aida à faire disparaître ses souffrances. C’est de là qu’elle fit les éloges de cette boisson dans un de ses livres. Ce qui poussa à nouveau les gens à s’y intéresser jusqu’à nos jours.

Les avantages de l’élixir du suédois

L’élixir du suédois est un excellent remontant naturel pour le corps. En fait, elle procède en éliminant les toxines du corps. En plus les herbes qui la constituent ont des propriétés revigorantes. Elles rendent plus fermes les tissus humains. C’est donc une combattante de toutes sortes de fatigue. En somme elle vient fortifier le mécanisme immunitaire.

Par ailleurs, l’élixir du suédois aide dans la digestion en régulant l’organisme. Il accompagne le foie dans le réglage du métabolisme glucidique. Ce qui lui permet de mieux sécréter la bile et donc vous aide à bien digérer les diverses denrées consommées. Fini alors vos problèmes de constipation, vos états de flatuosité, vos maux d’estomac et même ceux dûs au stress…

La boisson de l’élixir du suédois aide à rendre plus pur le corps humain. Elle favorise la détoxication en boostant les organes en charge de cette fonction. Ceci leur permet une meilleure activité et performance. A l’exemple du rein, elle lui offre une meilleure réactivité par conséquent contribue à une bonne épuration.

C’est aussi une médecine d’emploi externe. Ainsi, il est possible de traiter vos douleurs musculaires avec l’élixir du suédois. Mettez le tel un baume sur les parties vous faisant mal et laisser agir. C’est un antiseptique efficace contre les bactéries du corps, les boutons et les dermatoses. Pour certains, il agit même sur le mal de tête juste en l’appliquant sur le bas du cou ainsi qu’entre l’oreille et le front.

Les ingrédients de l’élixir du suédois

L’élixir du suédois rassemble bien de plantes. C’est cet assemblage qui lui confère son efficacité. En général voici les quelques végétaux qui le compose.

La Rhubarbe

Elle appartient au polygonacea, et sa racine est un remède purgatif, tonifiant, et débarrassant des vers.

L’angélique

C’est une substance de base de l’élixir du suédois. Elle est qualifiée pour faciliter la fonction urinaire, stimuler la digestion. C’est un bon remède contre la fatigue.

L’aloès

Il est connu pour ses vertus antiseptiques (hydrate, cicatrise, calme les douleurs…). Mais aussi il combat les maux de foie ainsi que l’indigestion.

Le Safran et la manne

Le safran est reconnu dans l’art culinaire. Mais il possède aussi des propriétés qui calment les douleurs et agissent sur l’ensemble nerveux en le déstressant. La manne quant à elle est un excellent relaxant de l’intestin. Elle facilite les selles.

La myrrhe et le séné

Utilisée souvent comme un désinfectant pour la peau, la myrrhe intervient également pour éviter les constipations et l’infection des intestins. S’agissant du séné, c’est une feuille qui participe une fois réduite en poudre à conférer les propriétés purgatives à l’élixir du suédois.

La Camphre

C’est un arbre qui soumis à la distillation par vapeur sert à réaliser des pommades pour lutter contre les douleurs des muscles et les lassitudes extrêmes du corps. Il est un excellent stimulant sanguin, un tonifiant du cœur et lutte contre les inflammations.

La Racine de Carline

Elle est dermatologique, lutte contre les bactéries tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, facilite la cicatrisation. Elle se retrouve souvent dans les hauts reliefs.

La zédoaire et la thériaque

L’élixir du suédois favorise la sécrétion stomacale d’une part grâce à la zédoaire. La thériaque, elle, joue un rôle de catalyseur et d’unificateur. Pour les plantes trop fortes, elle contribue à leur adoucissement et renforce la vertu des autres.

Préparation de l’élixir du suédois

Faites un mélange des herbes avec de l’alcool dans un bocal en verre ou dans une bouteille. Laissez séjourner l’ensemble pendant au moins un mois en contact du soleil. Après ce temps vous n’aurez qu’à passer à son filtrage et votre élixir du suédois est prêt pour la consommation. Si vous trouvez trop fastidieuse sa préparation, tourner vous vers les stands biologiques ou vers les pharmacies pour vous en procurer.

Comment prendre de l’élixir du suédois ?

Il est bon de vous rappeler que l’élixir du suédois a un goût amer. Ceci compte tenu de sa composition qui contient pour la plupart des plantes aux saveurs âpres. En raison de sa puissance, il est conseillé de ne pas abuser de l’élixir du suédois. Une dose journalière de dix à quinze gouttes est bien suffisante. Prenez la après ou avant vos repas de préférence et au besoin. Vous pouvez aussi prendre une cuillerée à soupe le matin et le soir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *